La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

LETTRE A NOS CLIENTS

                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Sierre, mai 2017

 

Madame, Monsieur,

 

Comme il est désormais de coutume à cette saison, nous vous adressons des nouvelles de la cave ainsi que la présentation du millésime nouveau.

Pour rappel, l’année viticole 2016 démarre en première partie de saison de manière assez classique. Dès que la vigne sort ses feuilles, le climat se montre plutôt humide. Le vigneron doit faire usage de tout son savoir-faire pour accompagner la vigne. Chez nous, l’exercice est d’autant plus réussi, que l’ensemble de notre vignoble a reçu, pour l’essentiel, des soins phytosanitaires biocompatibles. A partir d’août, un climat sec s’installe durablement. Cela générera un peu de stress parmi les cépages les plus sensibles, nous obligeant à redoubler de vigilance durant les vendanges et la vinification qui suivra.

La cueillette se déroule du 20 septembre et jusqu’à début novembre. Les conditions sont bonnes, sans pluie ni grosse chaleur. La teneur en sucre est bonne et l’acidité des moûts est légèrement supérieure à l’habitude, ce qui nous ravit. Les 2016 vont profiter de cette petite vivacité bienvenue.

 

Notre nouveau chai à barrique est désormais pleinement opérationnel, pour notre plus grande satisfaction. Cela nous offre de nouvelles perspectives de développement et de praticité.

 

Parmi les nouveautés, nous avons le plaisir de vous présenter, sur l’heureuse initiative de Madeleine, notre

Pinot Noir "Pradec". Il s’agit d’une sélection de nos meilleures parcelles de Pinot Noir qui est élevé en barrique. L’idée s’inspire de notre expérience de l’élevage en fût où l’on cherche à dynamiser et à consolider le caractère du vin par un prolongement du temps d’élevage dans un contenant idéal. Ce vin qui allie la fraîcheur du millésime 2015 à la race du bois a bénéficié d’une maturité optimale. Pour marquer ce premier millésime et lui donner son rang parmi notre gamme, ce vin a pris place dans des magnums sérigraphiés.

 

Autre nouveauté qui sera réservée à la dégustation: l’Humagne Rouge 2015, notre petit dernier. Ce cépage emblématique et autochtone du Valais nous semblait un défi intéressant à relever dans le contexte de l’évolution du climat. Issu de ceps au caractère rustique et tardif, le vin se révèle tout en finesse et en subtilité : son cœur est tendre et son âme sensible. Vendangé à maturité et ayant su patienter une année dans une barrique, le 2015 se révèle prometteur.

 

Suite à la suggestion de certains d’entre vous, nous avons complété notre offre en magnums avec la Dôle 2016, ce vin gourmand va certainement bénéficier de ce grand flaconnage.

 

L’ensemble de notre gamme est disponible dès aujourd’hui. Nous nous réjouissons de vous faire découvrir ce nouveau millésime lors d’une prochaine visite. C’est bien volontiers que nous vous accueillons sur rendez-vous à la cave, du lundi au samedi midi, comme il est de coutume.

 

Au moment de rédiger ces mots, nous devons déplorer un important gel de printemps. Dans la nuit du 19 au 20 avril 2017, une vague de froid sans précédent s’est abattue sur le Valais et la Suisse. La température avoisinant -5°C n’a laissé aucune chance aux vignes, déjà très développées en cette année précoce. Nous constatons d’importantes pertes qui sont encore difficiles à quantifier. Tout ceci nous rappelle que la nature est la plus forte et qu’il faut composer avec elle. Nous allons nous démener pour sauver ce qui peut l’être, sans concessions vis-à-vis de la qualité qui nous est coutumière.

 

Avec nos meilleures salutations,

                                                                                                                                                                                                         Madeleine, Anne-Catherine & Denis Mercier