La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La cave dans les année 1920 probablementLa cave dans les année 1920 probablement

 HISTOIRE DU DOMAINE

  • 1908 : la famille Mercier, dynastie de tanneurs, établie à Lausanne, construit sa « maison de vacances » en Valais, à Sierre. Elle choisit la colline de Pradec pour y implanter un château et acquiert les terrains alentours. La vigne est déjà présente et travaillée par des vignerons métrals pour le compte des propriétaires durant des décennies.

 

  •  1981 : après un apprentissage d’agriculteur dans le canton de Vaud pour Denis et une formation d’infirmière pour Anne-Catherine, nous reprenons à deux le domaine familial à Sierre. Première année de travail dans les vignes et vinification au nom de la famille Mercier avec l’aide de l’ancien vigneron, Ernest Caloz.

 

 L'étiquette de la famille MercierL'étiquette de la famille Mercier

  •  1982 : premier millésime avec notre étiquette.

 

  •  1986 : établissement de notre famille à Goubing, à côté de la cave rénovée.

 

  •  dès 1986 : réencépagement progressif du domaine avec des spécialités comme le Cornalin et la Syrah ou encore la Petite Arvine. Réflexion approfondie sur la manière de produire. Choix de se spécialiser dans les vins de qualité.

 

 

 

Notre première étiquetteNotre première étiquette

 

  • dès 1990 : Volonté de travailler en harmonie avec la nature en diminuant notre impact sur l’environnement par un enherbement partiel du vignoble et l’abolition des insecticides.

 

  • 1995 : premières vinifications en barriques sur Cornalin, Syrah et Pinot Gris. Ce sont des fûts de chêne français. Dès lors, les barriques sont restées de fidèles alliées pour la vinification de nos vins.  

 

  • dès 1995 : mécanisation du domaine avec une chenillette pour faciliter le travail de nos collaborateurs et améliorer la qualité globale des raisins.

 L'Ermitage flétrie sur soucheL'Ermitage flétrie sur souche

  • 1996 : première élaboration de l’Ermitage (Marsanne blanche) flétrie sur souche en respectant les préceptes de la Chartre « Grains Nobles ConfidenCiel® ».

 

  • 2000 : après une augmentation progressive de la surface du domaine, principalement par des locations de vigne, il a fallu agrandir la cave pour accueillir les nouvelles récoltes, mais aussi avoir de la place pour l’élevage en barriques.

 

 

  •  2001 : le Païen est le dernier né parmi les blancs dans notre assortiment. Au fil des vinifications, nous avons découvert un vin aromatique avec une belle acidité et un intéressant potentiel de vieillissement.

 

  • 2012 : Fête pour les 30 ans de la cave. Dégustation verticale des différents vins produits au cours de ces trois dernières décennies. Quelques belles surprises ont été redécouvertes. Nous avons pu surtout nous rendre compte du potentiel de garde de certains de ces vins : Cornalin, Syrah, Pinot Gris, Ermitage et Marsanne.

 

  • 2012 : au printemps, Madeleine, notre fille œnologue rejoint l’exploitation familiale. Elle prend part à toutes les activités de l’exploitation, de la production du raisin à l’élaboration des vins, en passant par l’accueil des clients, en collaboration avec ses parents.

 

L'agrandissement de la cave en 2016 L'agrandissement de la cave en 2016

  • 2016 : nouvel agrandissement de la cave par la construction de chais à barriques